2 avril 2007
Plein de petites choses pour cette nouvelle mise à jour.
"Versant textuel" : Une treizième page de "Petits riens". Une mise aux normes de "Poèmes" qui, pour la circonstance, change de nom et devient  "Filigranes".
"Versant graphique" : Dans la rubrique "Photographies", mise en ligne des 2ème et 3ème albums pyrénéens (ce qui clôt cette série).
On vous gâte, non ?
Eh alors, le boss, il n'est toujours pas content ?
 Dans son bureau, la puce sauvage ronchonne encore
Oui, bah ça c'est du classique. On passe vraiment d'un extrême à l'autre !
Va encore falloir que je remette les pendules à l'heure !
Momo, mon p'tit Momo, où qu'il est mon p'tit Momo ?
Momo ? Il peaufine son billet...
Le carnet de Momo
Il n'est guère aisé de maintenir une certaine rigueur dans un monde aussi mouvant que celui du web. Voici quelques anecdotes pour en rendre compte, relatives à la gestion de la page des "liens échangés", et que l'on pourrait regrouper sous le titre : "dérives et disparitions".

Une maison d'édition propose à "La Puce Sauvage" un échange de liens que celle-ci accepte volontiers. À quelque temps de là, l'éditeur en question procède à une refonte complète de son site, la nouvelle mouture ne comportant plus de page de liens. C'est légitime. Plus inconvenant est de ne pas prévenir les intéressés... Ce site vient d'être retiré de notre page "liens échangés".

"Je suis photographe et je cherche à diffuser mes images." Les images en question ayant beaucoup plu à "La Puce Sauvage", un échange de liens fut conclu. Or, au fil du temps, la page d'accueil de notre photographe se transforma en plateforme de redirection vers des sites à caractère (artistico)-érotico-porno, ce dont s'émut "La Puce...". L'auteur du site est, depuis peu, revenu à son projet initial, et "La Puce..." s'en félicite.

Petite mésaventure arrivée à un ami belge : la gestion de la page de liens de son site, livrée "clés en mains" par un prestataire et mal paramétrée, permettait à quiconque d'y ajouter son site. La page en question devint assez rapidement un annuaire de sites pornographiques. Le plus drôle de l'histoire, c'est que l'ami en question ne découvrit la chose que par le courriel que lui envoya "La Puce Sauvage"...

Hasard de forums, "La Puce Sauvage" découvre Nef-Tys et sa poésie, et lui envoie des courriels qui restent sans réponse. Quelques mois plus tard, toujours le hasard, "La Puce..." s'aperçoit qu'elle figure parmi les liens de "Verbicides", blog de... Nef-Tys. La vie de "Verbicides", aujourd'hui disparu, fut courte. Sa présence dans notre page "liens échangés" a été maintenue. Qui sait ?...
Et, pour finir, quelques participations de nos visiteurs aux "Jeux" :
 Ils ont participé aux jeux de "La Puce Sauvage" !
"Du neuf avec du vieux" : une contribution de Philippe

chrononaute : astronaute dont le temps est compté.
"Trous troublants" : une contribution de Carmen

À peine a-t-il quitté son abri habituel sous le pont que des malotrus l'assaillent. Craignant pour son caddie contenant sa richesse, il se réfugie dans une bouche de métro proche du lieu où il se repose. Les poursuivants qui arrivent jusqu'à lui lui font redouter la méchanceté des personnes rassemblées. N'y tenant plus, il abandonne ses affaires et disparaît dans l'embouchure de la station.