3 octobre 2005
C'était promis, c'est fait !
La rubrique "Jeux" a subi sa grande mutation. Après un premier essai avec "Trous troublants", les trois autres jeux proposés le sont maintenant dans une version 'interactive'. Pour être plus précis, disons que chacun dispose d'outils rudimentaires vous permettant d'élaborer votre contribution directement à l'écran, puis de l'envoyer par courriel.
Tout ça en attendant que l'hébergeur de "La Puce..." offre un accès gratuit au PHP... (Oh ! Wanadoo ! Tu m'entends ? ).

Petit rappel : l'ensemble du contenu de "La Puce Sauvage" est proposé sans protection particulière. Ses visiteurs sont invités à respecter les règles élémentaires relatives à la propriété intellectuelle.
Rappelez-vous : le boss se proposait de réaliser les illustrations de "La dame de Saint-Sulpice"...
 Dans son bureau, la puce sauvage s'énerve
— Grrrnnhhh ! Saloperie de tube de m...

(Momo fait son entrée.)

— Alors, Pupuce, ça avance ?

— Arrrggneurkk...

— Oh ! mais c'est joli ça ! C'est le petit-fils de la concierge qui vous a fait ces beaux dessins ?

— Hhummmphh !...

— Tenez, pendant que j'y pense, je vous ai apporté une boîte de crayons de couleur. C'est peut-être plus facile que la peinture... Enfin, je veux dire...
"Pupuce" ! Non, mais je rêve !
Le carnet de Momo
"Ses peintures assistées par ordinateur traduisent des images intimes du corps en unités picturales que les virus informatiques transforment. Ce travail intègre en les fusionnant, le dessin, la peinture, l'écrit et le code informatique réifié en tant que tel."
"Contaminations", exposition de Joseph Nechvatal.
Actuellement et jusqu'au 16 octobre, au Château de Linardié (Lieu associatif d'art contemporain, 81600 - Sénouillac, jeudi - dimanche 14h30 - 19h, les autres jours sur rdv).
Les hasards d'un forum, je ne sais plus lequel ni quand. "La Puce Sauvage" découvre un poème de Nephtys, puis un autre ; d'autres encore, ailleurs... Un courriel, un second, envoyés à l'auteur restent sans réponse.
Hasard, encore lui ! "La Puce..." s'aperçoit (très récemment) qu'elle figure parmi les liens que propose un blog,... le blog de Nephtys (ou Nef Tys, c'est selon ! )...
"Verbicides" (hébergé par .tooblog!) est le nom de ce site.
Un extrait de l'un des poèmes que vous y lirez, "Verbicide premier" :

Il était temps de réécrire, par-dessus tous les mots,
Les mots volés, les mots promis,
Et les remords en adhérence...
Je crois que je vais entamer
Ma deuxième renaissance,
Il ne me reste que sept vies.
Ce soir,
Ce soir j'ai tué mon premier mot ; (...)

(Vous retrouverez désormais "Verbicides" dans la rubrique "Liens", seconde page, dite des "Liens échangés").