Lundi 4 juillet 2005
 

Voici le quinzième épisode de "La dame de Saint-Sulpice", brut de décoffrage, je veux dire sans illustrations. C'est la dernière livraison de la saison... (J'y vais par habitude mais, vraiment, cela se dégrade de plus en plus !... )


Dans la salle des conférences, la puce sauvage s'adresse à ses collaborateurs

Non ! je ne vous félicite pas. Cette saison se termine de façon lamentable. Vous avez deux mois pour resserrer les boulons. Alors, les vacances, ce sera pour une autre fois.

Mon petit Momo, cela ne s'applique pas à vous, bien sûr ! Venez donc dans mon bureau, une coupe de champagne vous y attend...

Momo, encore Momo, toujours Momo... Pourtant, lui aussi il fait des bourdes !

Dans sa dernière livraison, il parle de Bakelith (Vous êtes allé voir ? C'est bien, non ?) et dit : "le bougre". Déjà, moi je trouve ça un peu familier. Mais c'est pas tout ! Réponse de l'intéressé(e) : "Je suis une fille et non un garçon, mais ce n'est pas grave..."
Et gentille avec ça. Moi, je lui aurais rivé son clou au Momo !

Le carnet de Momo

Dans un courriel sympathique ("Nous avons apprécié votre site dédié à la littérature et à l'art pour sa richesse et son inventivité". Hein ? Si si, je vous assure ! ) les "Éditions Diane de Selliers" ont proposé à "La Puce Sauvage" un échange de liens que nous nous sommes empressés d'accepter.

"Les grands textes de la littérature illustrés par les grands peintres", tel est le nom de la collection de livres d'art que propose cette maison d'édition.
Allez voir, pour le plaisir des yeux, cela n'engage à rien...

Marie Bélisle nous annonce le retour de "Scriptura et caetera" avec un nouveau design et une nouvelle adresse.

"Des recherches associant poésie, mathématiques et technologie / Des matières textuelles et picturales qui s'assemblent / Des écritures juxtaposées ou imbriquées."
Allez découvrir ou redécouvrir les petits joyaux et les tiroirs secrets de ce site rare.

Eh bien voilà ! Prochain rendez-vous en septembre. Portez-vous bien et soyez-nous fidèle...


Lundi 23 mai 2005
 

Si, si, je vous assure, ce n'est pas un canular, le quatorzième épisode de "La dame de Saint-Sulpice" est en ligne ! (C'est pas trop tôt !... )


Dans le bureau de la puce sauvage

Et vous dites que vous avez retrouvé ça où ? Dans son bureau, au fond d'un tiroir ?

Mais ce n'est qu'une resucée d'illustrations anciennes tout ça ! Et puis ça n'illustre qu'une partie de l'épisode ! Enfin, c'est mieux que rien, et ça calmera peut-être la grogne de nos lecteurs.
Je n'ai qu'un mot : faites pour le mieux. Au besoin, demandez donc à mon petit Momo, il est toujours de bon conseil.

Le carnet de Momo

Bakelith, qui utilise la plateforme de Tooblog.fr pour présenter un élégant magazine culturel, a consacré à "La Puce Sauvage" une dépêche au contenu pertinent et sympathique. Le bougre a récidivé sur "Zazieweb", et l'audience de notre site s'en est trouvée momentanément 'boostée'. Qu'il en soit remercié ! (Le site de Bakelith)

Gérard Bertrand nous écrit :

"Et si l'ami Max Brod ne s'était pas contenté de sauver des flammes les petits cahiers bleus. S'il avait, malgré l'interdiction, conservé aussi un mince album de seize photographies ? Et ce serait cet album qui serait présenté ici. Un album de photographies improbables où Franz Kafka (Monsieur K.) apparaîtrait dans des lieux et approcherait des personnages qu'il aurait pu (ou qu'il n'aurait jamais dû) rencontrer. Une vie rêvée en sorte. Un hommage, de toute façon."
Allez découvrir l'album de ces "images" sur le site de Gérard Bertrand.

Ils ont participé aux jeux de "La Puce Sauvage" !

"Trous troublants" : une contribution de Nathalie

À peine a-t-il quitté sa maison que des bandits l'assaillent. Craignant pour sa vie, il se réfugie dans une étable proche de l'église. Les bandits qui arrivent jusqu'à lui lui font redouter le pire des scénarios. N'y tenant plus, il abandonne ses affaires et disparaît dans le brouillard.

"Trous troublants" : une contribution de Jacques

À peine a-t-il quitté son chinchard que des doutes l'assaillent. Craignant pour son 4X4, il se réfugie dans une actrice proche du cardinal en chef. Les bruits qui arrivent jusqu'à lui lui font redouter le mouvement des conventionnels. N'y tenant plus, il abandonne ses bédanes et disparaît dans le désert.

"Trous troublants" : une contribution de Benoît

À peine a-t-il quitté sa spore que des antibiotiques l'assaillent. Craignant pour sa mitochondrie, il se réfugie dans une hépatocyte proche du foie. Les sucs biliaires qui arrivent jusqu'à lui lui font redouter l'assaut des anticorps. N'y tenant plus, il abandonne ses toxines et disparaît dans le cerveau.

"Trous troublants" : une contribution de Joëlle

À peine a-t-il quitté son abri que des mercenaires l'assaillent. Craignant pour sa vie, il se réfugie dans une clairière proche de l'étang. Les cris qui arrivent jusqu'à lui lui font redouter le pire des châtiments. N'y tenant plus, il abandonne ses frusques et disparaît dans l'eau glaciale.


Lundi 18 avril 2005

Bonjour ! Comment ? Je sais, mais ce n'est pas une raison pour que je ne vous dise pas bonjour ! Vous demandez des explications ? Voyez ça avec le boss. Ce n'est pas l'humble grouillot de service qui... Et puis, restez poli si ça ne vous fait rien !

Tiens ! puisque l'on parle du boss...

Éclats dans le bureau de la puce sauvage

Alors ! Il est où l'homme à la clope, le troueur de carpette, l'empuantisseur d'atmosphère ? Oui, celui qui se prend pour un graphiste de génie, le Vinci de la console, le Matisse du processeur, et qui n'est même plus foutu de nous fournir les quelques illustrations qu'on lui demande chaque quinzaine !

Si vous le voyez, vous lui dites qu'il est viré ! VI-RÉ !... Et sans indemnités ! Non mais alors !... Et puis vous tâchez de me trouver quelqu'un pour le remplacer, et en vitesse !
Mon petit Momo, vous qui connaissez tant de gens, vous n'avez pas ça sous la main par hasard ? Un dessinateur, exigeant dans son art, mais beaucoup moins en matière de rémunération... Et qui ne fume pas ! Et qui... Voyez ça, mon petit Momo, je vous en serai reconnaissant...

Vous êtes content, vous l'avez votre explication ! Vous savez maintenant pourquoi nous n'avons pas assuré la livraison des nouveaux épisodes de "La dame de Saint-Sulpice"... Que pourrais-je ajouter d'autre ? Bah oui, on s'excuse, voilà ! Mais ça ne change rien au problème...


Le carnet de Momo

Aude Rubin de Cervens dans "Vie musclée" :

jeudi 21 avril, à 20 h 30, au squat "Le 17ème Parallèle", 110 rue de la Jonquière (Paris 17ème, métro Porte de Clichy ; entrée libre).

Lundi 14 mars 2005

Bon ! on ne va pas se laisser abattre... Le treizième épisode de "La dame de Saint-Sulpice", et son suspense insoutenable, c'est en ligne ! (On y va, on y va !... )


Les humeurs de la puce sauvage

Un webmestre éprouve toujours le besoin de disposer de quelques outils lui permettant d'avoir une certaine visibilité de la fréquentation de son site : compteur de visiteurs, statistiques diverses. À lui d'essayer ensuite de donner un sens aux 'chiffres' qui lui sont fournis, et ce n'est pas le plus simple.

"La Puce Sauvage" utilisait trois de ces outils, tous gratuits : le compteur de visiteurs proposé par Wanadoo, eStat en partenariat avec Wanadoo, et Hit-parade.

Début 2005 et les 'grands travaux' de Wanadoo : c'est alors que les problèmes ont commencé.

L'indisponibilité provisoire mais durable du service 'compteur' de Wanadoo a conduit à l'adoption d'un autre compteur, celui que propose "Domino Counter" et qui, pour l'instant, donne entière satisfaction.
L'inscription directe à eStat (hors partenariat avec Wanadoo) a engendré une pollution publicitaire qui nous a fait finalement lui préférer "XiTi".
Quant à Hit-parade, il lui arrive de plus en plus fréquemment de rester en rade pendant une semaine entière !...

Je sais, cela ne vous passionne pas, mais c'est aussi ça la vie d'un site !...


Ben voyons !

Pas de "carnet de Momo" cette quinzaine, car pas de Momo. Il a pris quelques vacances. Le veinard ! L'époque n'est pas si lointaine où il n'était que ce que je suis : le grouillot de service...


Lundi 28 février 2005

Y'a du blues. Et parce qu'il y a du blues, y'a du mou.

Le boss ne s'est pas remis de l'interruption prolongée des services de notre hébergeur et de certaines conséquences non encore évoquées ici (mais on y reviendra...)
Résultat, du retard. Enfin le voici, le douzième épisode de "La dame de Saint-Sulpice", avec le retour de la présentation habituelle des illustrations en 'popup'. (Je n'excuse rien, mais je vais quand même voir !... )

Les humeurs de la puce sauvage

On ne peut pas dire que Wanadoo brille par sa capacité à communiquer. L'avis de la prolongation de l'interruption des services relatifs à la gestion des 'pages perso' faisait davantage la preuve du désarroi que de la volonté d'informer et d'expliquer.

Dans la foulée, Wanadoo a supprimé certains outils auparavant proposés aux webmestres des 'pages perso' : le compteur de visiteurs ("outil momentanément indisponible"...), le rapport d'audience ("notre partenariat avec eStat ayant pris fin"...).

Qu'en est-il de l'utilisation du PHP sur les 'pages perso' de Wanadoo ?

"Nous tenons à vous préciser que nous travaillons sur le sujet afin de vous proposer dès que possible un service qui répondra à toutes vos attentes." (FAQ des 'pages perso')
"Il n'est pas envisagé pour le moment d'intégrer ces outils gratuitement pour la solution Confirmé." (en réponse à un courriel)
La solution Premium, mise en place par Wanadoo il y a quelques mois, offre cette possibilité. Elle est payante...

J'ai des démangeaisons !...


Si vous êtes récemment venu sur le site et que vous avez été (désagréablement) surpris de voir de la pub, sachez que c'est maintenant une affaire réglée. Nous reviendrons sur ce sujet la prochaine fois.


Le carnet de Momo

Aude Rubin de Cervens dans "Vie musclée" :

samedi 19 mars, à 19 h, "chez Pascaline", 49 rue Pixéricourt (Paris 20ème, métro Télégraphe ; entrée libre).

Lundi 7 février 2005

Avec la même présentation que le précédent, voici le onzième épisode de "La dame de Saint-Sulpice" : suite de la visite de la crypte ! (Suivons le guide ! )


Le carnet de Momo

Faisons dans le culturel !

Allez musarder du côté de Saqqarah ou visiter le British Museum.
"Actuellement en ligne : 118 musées, monuments et lieux - 3.162 salles et sections - 24.129 œuvres - 11.027 personnes citées et 67.450 photos, dont plus de 4.500 panoramiques. Le site reçoit plus de 1.000.000 de visites par mois."
Ça fait rêver, non ?
Insecula, c'est par ici : http://www.insecula.com.

Une sympathique et passionnante encyclopédie québécoise.
"Plus de 6 millions de visiteurs en auront fait l’expérience en 2004 : l’Encyclopédie de l’Agora est, depuis bientôt 7 ans, un outil incontournable de collecte et de découverte des savoirs disponibles en ligne."
6000 documents internes, mais aussi et surtout 50 000 liens vers d'autres sites Internet.
L'Encyclopédie de l'Agora, c'est par là : http://agora.qc.ca.

Le fichier du journal devenant trop volumineux, la partie relative à la période 'septembre à décembre 2004' a été archivée. (Je veux voir )

À terme, c'est la conception même du archives_3 qu'il faudra revoir. Du travail en perspective ! On va se garder ça pour la saison prochaine...

Ils ont participé aux jeux de "La Puce Sauvage" !

"Du neuf avec du vieux" : une contribution d'Espigaou

néophone : dernier modèle de téléphone portable, hors de prix et rare.

chrononaute : personne qui, ayant déjà une montre à chaque poignet, n'hésite pas à demander l'heure qu'il est à l'horloge parlante de France Télécom.

solipathie : maladie nouvelle du XXIème siècle, appelée anciennement "solitude".

visiopède : se dit de celui ou de celle qui ne croit que ce sur quoi il ou elle marche.

hétérophile : individu qui n'aime que ce qu'il n'est pas et ne sera jamais. À opposer à :

autophile : individu qui s'adore (souvent adepte de l'onanisme).

homéophagie : action de manger, d'ingurgiter toutes sortes d'aliments, même en grandes quantités, sous le prétexte erroné que cela redonnera des forces (syn. d'homéophage : goinfre, mangetout, morfalou, boulimique, etc.)

"Trous troublants" : une contribution de Mohamed

À peine a-t-il quitté sa demeure que des voleurs l'assaillent. Craignant pour sa vie, il se réfugie dans une forêt proche de l'hôpital. Les malfaiteurs qui arrivent jusqu'à lui lui font redouter la méchanceté des humains. N'y tenant plus, il abandonne ses idées noires et disparaît dans l'ombrage des arbres.

"Trous troublants" : une contribution de Joëlle

À peine a-t-il quitté son véhicule que des mouettes l'assaillent. Craignant pour sa famille, il se réfugie dans une paillote proche de la plage. Les cris qui arrivent jusqu'à lui lui font redouter l'arrivée des oiseaux. N'y tenant plus, il abandonne ses bagages et disparaît dans la dune.


Jeudi 27 janvier 2005

On a eu bien du souci ! Les "travaux" de notre hébergeur ont duré beaucoup plus longtemps que prévu, et il n'est pas exagéré de dire que cette grande entreprise de communication (notre hébergeur) a fait preuve en ce domaine (celui de la communication) de beaucoup de désinvolture. Tout est, paraît-il, rentré dans l'ordre, enfin à peu près. Mais nous n'allons pas vous ennuyer avec cela... Permettez simplement à "La Puce Sauvage", bien que n'étant nullement responsable de cet incident, de vous présenter toutes ses excuses.

"La dame de Saint-Sulpice", le dixième épisode vous est servi. (Je prends ! )

Attendez ! Il faut que je vous prévienne d'un petit changement pour cet épisode : il n'est pas illustré dans une fenêtre 'popup' comme d'habitude, mais dans la fenêtre princ... Vous êtes déjà parti ?

Le carnet de Momo

Cléo, du site ami "Art-Go" webmastérisé par son complice Imhotep. Vous ne l'aviez pas reconnue ? Cléo, alias Cléopâtre, déjà très très impériale...

"J'ai toujours aimé écrire. Du plus loin qu'il m'en souvienne, les mots m'ont toujours fascinée."
"Art-Go" abrite les écrits de Cléo, mais aussi un forum sympathique : "L'écritoire". Cléo et ses fidèles seront heureux de vous y accueillir.
"Art-Go" figure dans la page des "liens échangés". Je vous en offre un accès direct ici.

Aude Rubin de Cervens dans "Vie musclée" :

samedi 12 février, à 20 h, à "l'atelier de peinture Anna Stein", 23-25 passage de Choiseul (Paris 2ème, métro Pyramides ; entrée libre).

Ils ont participé aux jeux de "La Puce Sauvage" !

"Trous troublants" : une contribution d'Espigaou

À peine a-t-il quitté son habitude que des manies l'assaillent. Craignant pour son intégrité, il se réfugie dans une métaphore proche de l'allégorie. Les symboles qui arrivent jusqu'à lui lui font redouter la réduction des idées. N'y tenant plus, il abandonne ses doutes et disparaît dans la conviction.

"Les mots qui s'imposent" : une contribution de Cléo

~~~~ Une histoire d'eau ~~~~

Le huitième iguane de la nichée avait un don particulier : il nageait à la marinière.

Conscient de son aptitude, il aimait à séduire nombre de jolies donzelles lézardant au soleil qui, joues amarantes et regards puérils, le contemplaient s'adonner à cette danse d'amour.
En smoking, bretelles et nœud papillon obligés, notre jeune Adonis avait le rituel bimensuel et ne souffrait d'aucun rival : le dernier en date s'était vu la langue fracturée pour avoir osé égaler notre iguane don Juan nageant et en ternir ainsi la prestation aquatique.
La douleur linguistique de l'impudent avait en partie expié le crime de lèse-majesté ! Et une couronne de coquillages chinée sur quelque plage à l'abandon avait orné le front du bel iguane, afin que l'offense soit lavée à tout jamais.
Et c'est depuis ce jour que tous les crabes des océans et d'ailleurs aiment à dire : "omnivore qui mal y pense".

Comment ? Vous ne connaissiez pas les jeux de "La Puce Sauvage" ? C'est par là : "Jeux".